Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 01:00
Ile Tudy - photo d'Yvette 2016

Ile Tudy - photo d'Yvette 2016

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Au dessus de l'île on voit des oiseaux

Tout autour de l'île il y a de l'eau

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Qu'est ce que c'est que ces hurlements ?

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

C'est la meute des honnêtes gens

Qui fait la chasse à l'enfant

 

Il avait dit J'en ai assez de la maison de redressement

Et les gardiens à coups de clefs lui avaient brisé les dents

Et puis ils l'avaient laissé étendu sur le ciment

 

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Maintenant il s'est sauvé

Et comme une bête traquée

Il galope dans la nuit

Et tous galopent derrière lui

Les gendarmes les touristes les rentiers les artistes

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

C'est la meute des honnêtes gens 

Qui fait la chasse à l'enfant

Pour chasser l'enfant pas besoin de permis

Tous les braves gens s'y sont mis

Qu'est ce qui nage dans la nuit

Quels sont ces éclairs ces bruits

C'est l'enfant qui s'enfuit

On tire sur lui à coups de fusils

 

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Tous ces messieurs sur le rivage

Sont bredouilles et vert de rage

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

 

Rejoindras-tu le continent rejoindras-tu le continent

 

Au dessus de l'île on voit des oiseaux

Tout autour de l'île il y a de l'eau.

 

Jacques Prévert

Paroles   -  Folio

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marylene 16/05/2017 19:19

Coucou vieux frere! Oui prevert, le grand tant decrie par ses compagnons litteraires! Je vous salue Monsieur!
Magnifique photod Yvette!
Bravo!
Marylene

Jacques Premel-Cabic 16/05/2017 08:57

Ah Prévert !, le grand Prévert, parfois si décrié pourtant, par certains qui veulent que la Poésie ne soit chose réservée qu'à des écrivailleurs prétentieux et hermétiques au possible, chantres de ce que je qualifie d'un néologisme de circonstance :

" l' abscon...nerie "

Lisons et relisons les Jacques Prévert, les Maurice Carême, les Pierre Ménanteau, les Paul Fort, les Maurice Fombeure qui ont tant et tant écrit de merveilleux poèmes sur :

" L'Île de l'enfance d'or "

Merci Yvette pour cette merveille du jour,

Salutations à toute la confrérie Tempestivienne.

Jakez

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg