Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 00:15
photo d'Yvette

photo d'Yvette


 

une île au creux de tes mains une ville dans l'écrin
d'un long regard cette ville-miroir un visage un pays
 
toi ni rêve ni songe tu te regardes passer au bras
de la mystérieuse Cité et te demandes de quel nom
baptiser ta ville perdue
 
ainsi le temps passe comme tu passes voyageur interdit
marchand de sons et de cris à côté d'un enfant
surgi de ce mystère
 
et puis le temps jaseur picore la ville-miroir
le temps peureux vole le temps d'aimer le temps las
fuit le temps saltimbanque le temps plat griffe les yeux
du temps qui meugle le temps avant-coureur prend l'heure
à son cou le temps beau joueur roucoule à la gorge
du voyageur et puis en même temps le met au garde à vous
le cajole et puis le perd et disparaît à tire-d'aile
 
 
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 00:15
photo d'Yvette

photo d'Yvette

Au large, dans l'attrait d'un fier isolement,
Apparaissent les îles
Où parfois en rêveur, en chasseur, en amant
À la sourdine on file.

N'importe où l'on aborde, avidement on fait
Le tour de son royaume,
Et la tente, sitôt dressée, est un palais
Que l'atmosphère embaume.

On se trouve lié d'instinct aux voyageurs
De tout bateau qui passe.
On a de l'intérêt pour les hérons guetteurs
Grimpés sur leurs échasses.

On muse sur la grève, on fauche pour son lit
Les rouges salicaires
Par quoi l'île transforme en élégants replis
Marais et fondrières.

L'éloignement du monde infuse dans l'air pur
Un subtil aromate.
On écoute en son cœur, près de l'eau, sous l'azur
Chanter une sonate.

On s'en revient les yeux fixés là-bas, et tel
Qu'aux jours de sa bohème ;
Heureux d'avoir été, dans le calme archipel,
Splendidement soi-même.

 

Alphonse Beauregard

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2018 2 09 /01 /janvier /2018 01:00
Une place au soleil

 

Puis la ville m'est apparue déserte.

Tous les volets étaient fermés. Faut il

partir pour aller voir ailleurs où ils

s'en sont allés ? Pour l'instant, je disserte

tandis que les premiers pêcheurs d'avril

atténués par les brumes m'émerveillent.

Au soleil sur l'aubier frais tronçonné

d'un saule trembleur, mon nez est saisi

par les senteurs et quelques chanteries

d'un rossignol venu me rire au nez

                                   A la pointe de l'île d'Offard

                                  16 avril 2008

 

 

Yves LECLAIR

Recueil : Cours s'il pleut  .  Gallimard

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2018 2 02 /01 /janvier /2018 01:00
Lignes de Crète

 

Comme une halte sur la mer

Une escale dans le grand bleu,

L’immobile vaisseau de pierre

Qui rêve de voguer un peu.

 

Comme voilure une montagne

En suspens sur des galets bruns,

Drape la côte avec un pagne

En tissu de volcan éteint.

 

Comme fanion, une éolienne

En pavois sous le vent d’Egée,

A contre-courant, à l’ancienne

Electrise l’éternité.

 

Comme en bord de route, un autel

Une chapelle de poupée,

A la mémoire fait appel

Pour une âme à sauvegarder.

 

Comme le temps en somnolence

Invite à la pause en chemin,

Un âne pris dans l’indolence

Retient son pas au lendemain.

 

Comme un vieil homme sur la selle

Qui va l’amble en douce cadence,

Ici personne n’étincelle

Sous le ciel en incandescence.

 

Comme une plage sous l’ombrelle

Comme un lagon sous l’olivier,

Comme une lumière irréelle

Comme un Eden imaginé.

 

 

 

Jacques Premel-Cabic

Membre de l'Association AN AMZER POESIE

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 10:22
Jakez lors de la réunion chez Raymond , photo d'Yvette

Jakez lors de la réunion chez Raymond , photo d'Yvette

 

 

                                                                                                         à  mon Père,  in memoriam.

 

Le voici sur la mer

Sur son île au trésor,

Au grand large, un amer

Pointe son orbe d’or.

 

Qu’il est beau le réveil

A l’aurore d’été,

D’un morceau de soleil

Sur le rail azuré.

 

Alors émerveillé

Il a lâché la barre,

Son canot à l’arrêt

Son regard à  l’amarre.

 

Les casiers attendront

Entre sable et rochers

Reposant sur le fond

Avec leurs araignées.

 

Au théâtre de l’onde

Des festons plein la tête,

Dans le matin du monde

Le pêcheur est poète.

 

 

 

Jacques Premel-Cabic

Membre de l'Association An Amzer Poésie

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2017 2 21 /11 /novembre /2017 01:00
Iles 7


A Palma de Majorque
Tout le monde est heureux.
On mange dans la rue
Des sorbets au citron.

Des fiacres, plus jolis
Que des violoncelles,
Vous attendent au port
Pour vous mettre à l'hôtel.

Racontez-moi encore
Palma des Baléares;
Je ne connais qu'une île
Au milieu de la Marne.

Elle est petite, en tôle,
Comme un tir de la foire ;
Mon coeur est l'oeuf qui danse
Sur le haut du jet d'eau.

Monsieur le photographe,
Un oiseau va sortir.
La noce qui s'embarque...
Je reste seul sauvage.

Marquises, Carolines,
Votre nom sur la carte.
Grave le mien dans l'arbre
Près de la balançoire.

Express et paquebots
Qui bercent nos voyages,
Ce sont les bateaux-mouche
Et les trains de plaisir.


Jean Cocteau

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 01:00
Hoëdic & Ouessant

 

C’est un même océan qui coule dans leurs veines

Entrechoc de rochers également aimés

Hoëdic et Ouessant, mes deux îles, mes deux reines,

En mon âme palpitent deux maternités !

 

Il y a de cela quelque marée lointaine

Où mes yeux ont uni en un même horizon,

Leurs exils entourés d’une mer souveraine,

Pour baigner de tendresse leurs cœurs à l’unisson.

 

Point de basses rancoeurs, point de jalousies vaines,

Pourtant mes père et mère ont parfois comparé

Leurs deux vierges beautés, leurs reines souveraines

Pour les porter aux nues, les mieux encenser!

 

Quel étrange destin, du sort quelle ironie,

Deux îles égarées au fond d’un océan,

D’où naît un seul amour qui me donna la vie,

Ouessant et Hoëdic, Hoëdic et Ouessant !...

 

Annie Avril. Juin 2010.

 

Membre de l'Association AN AMZER POESIE 

Partager cet article
Repost0
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 01:00
Ile - Ouessant , sans fin

(extrait ../...)

C’est un rien surgi à la frange
Des ciels et courants fous
Roche d’oiseaux et de couleurs
Une île sans âge sans arme
Comme le perce-neige
Sous la longue étole du vent.

L’île ruisselle de bruyères
D’un étonnant silence
Près des murs ou des haies
Où de brefs parterres de roses
Écoutent le bouche à oreille
De l’océan et des nuages.

Si haute si fière au ponant
Sur la paroi des horizons
Éprise d’être au monde
Il y a Ouessant
Et l’âme de sa patience
Sans angoisse au cœur de l’immense.

 

Jean Pierre Boulic 

Edition Minihi Levenez

Partager cet article
Repost0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 01:00
Ile -  Je rêve d’un pays vivant  
 

Je rêve d’un pays vivant
je rêve d’une île
de jasmins et de camélias
où la joie épousera le temps
sous les regards des étoiles

je rêve du jour
où j’écrirai sur les monts
sur les visages des femmes et des hommes
un poème
une chanson
pour reverdir mon pays

je rêve d’une île
d’un pays
d’un coin de terre
où les femmes ont les yeux pour éclairer l’espace

je rêve d’un pays vivant
où les enfants ne mourront point de désespoir…
je rêve de belles nuits  tendres
à passer sous les éclats de la lune
je rêve de baisers parmi  nos bambous
nos cocotiers et nos bordures de mer
je rêve de plages
de sources d’eau
jaillissantes des montagnes d’autrefois

je rêve d’une Haïti miélée
mon île de roses étincelantes
je t’aime avec les fortes intensités de l’amour

 

Iléus Papillon 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 01:00
Ile Tudy

Ile Tudy

 

invitation à écouter un très beau poème, lu par l'auteur

Joseph Zobel 

poète martiniquais

 

 

en cliquant sur le lien suivant 

 

BLUES

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg