Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 00:12
pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Ne renonce pas à boire du vin, si tu en possèdes,
car cent repentirs suivent une pareille résolution.
Les roses s'épanouissent, les rossignols remplissent l'air de leurs chants,
serait-il raisonnable de renoncer à boire dans un moment semblable ?

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates

Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 00:31

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Jusqu'à quand seras-tu la dupe des couleurs et des parfums d'ici-bas ?
Quand cesseras-tu tes recherches sur le bien et le mal ?
Fusses-tu la source de Zèmzèm, fusses-tu même l'eau de la vie
tu ne saurais éviter d'entrer dans le sein de la terre.


Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates

Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 00:55
pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Vois-tu ces deux ou trois imbéciles qui tiennent le monde
entre leurs mains, et qui, dans leur candide ignorance, se croient
au-dessus de tous ? N'en tiens pas compte : dans leur extrême suffisance,
ils appellent hérétiques tous ceux qui ne sont pas des ânes.

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 00:35

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Au milieu de ce tourbillon du monde, empresse-toi
de cueillir quelques fruits. Assieds-toi sur le trône de la gaieté
et approche la coupe de tes lèvres. Dieu est insouciant
de culte et de péché ; jouis donc de ce qui te plait.


Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates

Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 00:09
pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Hélas ! le décret de notre adolescence touche à son terme !
Le frais printemps de nos plaisirs s'est écoulé !
Cet oiseau de la gaieté qui s'appelle la jeunesse, hélas !
je ne sais ni quand il est venu, ni quand il s'est envolé !

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 00:15

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Cette Roue de si haute structure, dont le métier
est d'exercer la tyrannie, n'a jamais dénoué pour personne
le noeud d'aucune difficulté. Partout où elle a entrevu
un coeur ulcéré, elle est venue ajouter plaie sur plaie.


Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 00:19
pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Oh ! que le temps où nous ne serons plus et où le monde sera encore !
Il ne restera de nous ni renommée, ni trace.
Le monde n'était pas incomplet avant que nous y vinssions ;
il n'y sera rien changé non plus quand nous en serons partis.

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 00:42

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


Puisqu'il ne te reste plus que le souvenir de tes plaisirs passés,
puisque tu n'as plus que la coupe de vin pour ami véritable,
puisque enfin tu ne possèdes plus qu'elle, réjouis-toi au moins
de cette possession et ne laisse point la coupe échapper de tes mains.

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 00:19
pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


D'abord, il m'a donné l'être sans mon assentiment,
ce qui fait que ma propre existence me jette dans la supéfaction.
Ensuite, nous quittons ce monde à regret
sans y avoir compris le but de notre venu, de notre halte, de notre départ.

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 00:27

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image


 O toi (Dieu), devant qui le péché est sans conséquence aucune,
dis à celui qui possède l'intelligence de proclamer ce point important :
qu'aux yeux d'un philosophe il est d'un absurde absolu
de faire la prescience divine solidaire du péché.

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg