Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 00:11

tn larmorplage de Toulhars à Lamor photo Jalm cliquez sur l'image

 

Je suis debout au bord de la plage
un voilier passe dans la brise du matin
et part vers l'océan
il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse de l'horizon.

Quelqu'un à mon côté dit : "il est parti"
parti vers où ? Parti de mon regard, c'est tout !

Son mât est toujours aussi haut
la coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue
est en moi, pas en lui.

Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti",
il y en d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et
venir vers eux
s'exclament avec joie : "le voilà "

C'est çà la mort !

William Blake


Partager cet article
Repost0
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 00:19

tn Nizoncalvaire de Nizon photo Jalm cliquez sur l'image

 

Le prodige de ce grand départ céleste, qu'on appelle la mort, c'est que ceux qui partent ne s'éloignent point. Ils sont dans un monde de clarté, mais ils assistent, témoins attendris, à notre monde de ténèbres. Ils sont en haut et tout près. Oh ! qui que vous soyez, qui avez vu s'évanouir dans la tombe un être cher, ne vous croyez pas quitté par lui. Il est à côté de vous plus que jamais. La beauté de la mort, c'est la présence : présence inexprimable des âmes aimés, souriant à nos yeux en larmes. L'être pleuré est disparu, non parti. Nous n'apercevons plus son doux visage ; nous nous sentons sous ses ailes... Les morts sont les invisibles, mais ils ne sont pas les absents.


Extraits du discours de Victor Hugo sur la tombe de la fiancée de son deuxième fils.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 00:30

tn Tourterelle

aux Carceri d'Assise photo Jalm cliquez sur l'image

 

Le boisseau de la cheminée
S'enchante d'une jeune tourterelle
les mousses du vieux toit écoutent
L'au-delà se penche jusqu'aux orties
Comme tu passais par ici.

Jean-Pierre Boulic
"à même la terre" éd. La Porte 2009


Partager cet article
Repost0
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 00:59

tn Fenêtre3abbatiale Toussaint à Angers cliquez sur l'image

 

Dans la belle lumière

de ce qui nous acomblé

rendre cela

toujours vivant...


Patrick Thuillier


Partager cet article
Repost0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 00:55

tn Fenêtre2Pont de Rohan à Landerneau photo Jalm cliquez sur l'image

 

"Il faut revenir pas à pas
Vers la seule fenêtre ouverte
L'avenir est là
Comme un enfant qui rit.
Il reste assez de jour
Pour guérir une forêt
Assez d'arbres
Pour croire à l'aurore
Un grand coup de ciel sur ta vie
A fait le monde pur
Comme un drap gonflé par le vent."


Hélène Cadou

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 07:26

la lune se couvre

de tristes nuages noirs

Sélène est partie


Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 00:58

tn rainetterainette verte photo Jalm cliquez sur l'image

 

Pour le mont Fuji

elles coassent

les grenouilles aux culs alignés


Autour de ma cabane

les grenouilles rabâchent -

tu vieillis tu vieillis


Soleil couchant -

la grenouille aussi

est en larmes


Kobayashi Issa (1763 - 1827)

La Poésie Japonaise

Juliette Binet et Christophe Hardy

collection album DADA éd. Mango 2007


Partager cet article
Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 00:30

invit-gael2

Partager cet article
Repost0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 00:53

tn Guérande4

marais salants à Guérande cliquez sur l'image

 

Cette lumière
que le regard murmure
quand il se pose
comme elle nous grandit

Comme elle nous accompagne
cette basse obstinée
du silence des siècles

en cette lente rotation des astres
autour du coeur

Gilles Baudry
février 2010

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 00:49

tn Lilith

Lady Lilith de Dante Gabriel Rossetti, cliquez sur l'image

 

Le mal avait filtré dans les hommes. Par où ?
Par l'idole ; par l'âpre ouverture que creuse
Un culte affreux dans l'âme humaine ténébreuse.
Ces temps noirs adoraient le spectre Isis-Lilith,
La fille du démon, que l'Homme eut dans son lit
Avant qu'Eve apparût sous les astres sans nombre,
Monstre et femme que fit Satan avec de l'ombre
Afin qu'Adam reçût le fiel avant le miel,
Et l'amour de l'enfer avant l'amour du ciel.
Eve était nue. Isis-Lilith était voilée.
Les corbeaux l'entouraient de leur fauve volée;
Les hommes la nommaient Sort, Fortune, Ananké ;
Son temple était muré, son prêtre était masqué ;
On l'abreuvait de sang dans le bois solitaire ;
Elle avait des autels effrayants. Et la terre
Subissait cette abjecte et double obscurité :
En bas Idolâtrie, en haut Fatalité.


Victor Hugo 1886
extrait de "l'entrée dans l'ombre"
La Fin de Satan


Partager cet article
Repost0

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg