Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 00:04

Tro Arvorig photo Elga

Homme pareil aux arbres
Directement branché
A la terre aux nuages

Arbre pareil aux hommes
A l'argile attaché
Dans le ciel en voyage

Existez-vous tous deux
Suis-je de votre race
Ou bien d'un autre monde

Riche d'un grain de sable
Je me veux éternel
L'éclair d'une seconde

Louis Guillaume (1907-1971)
"la feuille et l'épine" éd. les amis de rochefort 1956

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 00:11

Via Lemovicensis photo JJB

Sur les chemins de poussière
regards perdus aux nuages
deux coeurs en pèlerinage.
Leurs semelles volent à terre.
Dame Nature pour Monastère,
ils saluent plantes et pierres.

Sages parmi les Sages....

Danièle


Partager cet article
Repost0
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 01:46

Après s'être retrouvés
à Kerjean lundi dernier,
(commune de Saint Vouguay)
RV et moi visitions
du château l'exposition 
consacrée aux cabinets
qu'on dit de curiosités
(ancêtres de nos musées).
Nous y avons découvert
un poète apothicaire,
Paul Contant lequel en vers
nous décrit son jardin vert :

 

(cliquer sur l'image)

Je chante les beautez de la terre nouvelle
Les Esmaux printaniers de sa robe plus belle,
Je chante les vertus des plus mignardes fleurs
Que l’Aube au teint vermeil enfante de ses pleurs ;
Je chante un beau Jardin qui ne craint la froidure
Des gelez Aquilons, le temps ni son injure ;
Mais qui tout verd, tout gay, tout riant, et tout beau,
S’eternize en mes vers en despit du tombeau.

Paul Contant Apothicaire à Poitiers
extrait de LE JARDIN, ET CABINET POETIQUE

http://www.chateau-de-kerjean.com/

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2007 4 12 /07 /juillet /2007 00:35

Joyeux Anniversaire Temps-Pestif !

cela fait déjà un an qu'avec RV nous inaugurions le blog officiel d'An Amzer Poésies en mettant en ligne la première strophe de "sensation" d'Arthur Rimbaud mis en musique par Jean-Louis Aubert dans son dernier album "ideal standard". Cette fois-ci, je vous propose le sonnet :

 

(cliquer sur l'image)

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.

de Joachim DU BELLAY (1522-1560) (Recueil : Les Regrets) adapté par Ridan sous le titre Ulysse dans son dernier album "L'Ange de mon Démon"

Partager cet article
Repost0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 13:42

Sous-bois roman.
Longtemps encore après notre passage
  se balance une branche
  en signe d'adieu de la main.
Eclat de l'ombre   des frondaisons.

Un oiseau marche sur le toit des arbres.

Gilles Baudry "Versants du secret" éd. Rougerie

Partager cet article
Repost0
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 00:05

Un vieux faune de terre cuite
Rit au centre des boulingrins,
Présageant sans doute une suite
Mauvaise à ces instants sereins

Qui m'ont conduit et t'ont conduite
Mélancoliques pèlerins,
Jusqu'à cette heure dont la fuite
Tournoie au son des tambourins. 

Paul Verlaine 

Partager cet article
Repost0
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 00:25

 

Les mots s'enrhument,
voix emmitouflées,
rêves entremêlés
la nuit tombe
et dévoile ses secrets.
L'enfant s'est endormi.

Chantal Couliou "Petits Bonheurs"
le fafardet bleu éd. le dé bleu

Partager cet article
Repost0
24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 00:03

Le soleil que sa halte
Surnaturelle exalte
Aussitôt redescend
  Incandescent
 
Je sens comme aux vertèbres
S'éployer des ténèbres
Toutes dans un frisson
  À l'unisson
 
Et ma tête surgie
Solitaire vigie
Dans les vols triomphaux
  De cette faux
 
Comme rupture franche
Plutôt refoule ou tranche
Les anciens désaccords
  Avec le corps
 
Qu'elle de jeûnes ivre
S'opiniâtre à suivre
En quelque bond hagard
  Son pur regard
 
Là-haut où la froidure
Éternelle n'endure
Que vous le surpassiez
  Tous ô glaciers
 
Mais selon un baptème
Illuminée au même
Principe qui m'élut
  Penche un salut.
 

 Stéphane Mallarmé
 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 01:19

Le Rhin
Qui coule
Un train
Qui roule

Des nixes blanches
Sont en prière
Dans la bruyère

Toutes les filles
À la fontaine
J'ai tant de peine

J'ai tant d'amour
Dit la plus belle
Qu'il soit fidèle

Et moi je l'aime
Dit sa marraine
J'ai la migraine

À la fontaine
J'ai tant de haine

Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)
 

Partager cet article
Repost0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 00:35

l'oiseau bleu et gris Georges Braque

Il a toujours
Puisque je le dis
Puisque je l'affirme,
Au bout du chagrin
Un fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler,
Un coeur généreux
Une main tendue
Une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie,
La Vie à partager.

Paul Eluard

Partager cet article
Repost0

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg