Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 00:00

auteur né une année en 2 :

tn Diane2

diane au jardin du Thabor à Rennes, cliquez sur l'image 

 

De quel soleil, Diane, empruntes-tu tes traits,
La flamme, la clarté de ta face divine ?
Le haut Amour, grand feu du monde où il domine,
Luit sur toi, puis sur nous luire ainsi tu te fais.

Pour toi les beaux pensers, les paroles, les faits
Il crée en nous par toi, ni jamais trop voisine
Ne voile son beau feu, qui sans fin enlumine
Nos coeurs, faisant passer par tes yeux ses beaux rais.

Sans cesse il te fait donc autour de lui tourner,
Pour oblique te luire, et t'armer et t'orner,
Changeant ses rais en traits, pour meurtrir ce qui t'aime:

Tu fais prendre sans prendre en toi son âpre ardeur
Avec l'ardeur aussi j'en prends l'âpre froideur,
Car l'une vient de lui, l'autre vient de toi-même.

Etienne JODELLE (1532-1573)

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 00:26

auteur né une année en 2 :

tn Maison

habitat traditionnel à Logonna-Daoulas photo Jalm, cliquez sur l'image


Je dirai les enfants jouant devant la porte,
La fermière abreuvant les vaches au lavoir,
Les passereaux de l'aire et le char qui rapporte
L'ajonc pour les chevaux à la brune du soir

Joie et douleur du toit, vous serez mon domaine.
Durant d'assez longs temps on a chanté les rois,
Et les vagues ennuis que le riche promène ;
Poète du foyer, j'y planterai la croix.

Le temps n'est pas venu de me jeter au drame,
Mon tableau sera simple et sans déchirements ;
Je dirai les amis, et l'enfant, et la femme,
Et les deuils résignés et les recueillements.

Hippolyte de LA MORVONNAIS (1802-1859)

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 00:16

auteur né une année en 2 :

tn Cabane

cabanes de maretiers à Bourges photo Jalm, cliquez sur l'image 

 

Vous, heureux, qui bâillez dans vos palais de marbre,
Le coeur vide où s'efface un rêve d'amitié,
Vos plaisirs, faux rubis, inspirent la pitié
A ces bons compagnons attablés sous un arbre ;
Leur appétit gaillard mange tout et sans choix ;
Ce dîner, gras pour eux, pour vous serait bien maigre ;
Mais l'amitié, qui fuit la demeure des rois,
Là s'attarde et sourit près d'un pot de vin aigre.

Savinien LAPOINTE   (1812-1893)
extrait de L'après-midi in Les barrières

Partager cet article
Repost0
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 00:07

auteur né une année en 2 :

tn Chêne3

grand chêne à Goaker en Châteauneuf du Faou photo Jalm, cliquez sur l'image  

 

Le chêne a le repos, l'homme a la liberté...
Que ne puis-je en ce lieu prendre avec toi racines !
Obéir, sans penser, à des forces divines,
C'est être dieu soi-même, et c'est ta volupté.

Verse, ah ! verse dans moi tes fraîcheurs printanières,
Les bruits mélodieux des essaims et des nids,
Et le frissonnement des songes infinis ;
Pour ta sérénité je t'aime entre nos frères.

Victor de LAPRADE (1812-1883)
extrait de "A un grand arbre"


Partager cet article
Repost0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 00:50

auteur né une année en 2 :

tn deSponde

Jean de Sponde, cliquez sur l'image  

 

De Sponde, ton malheur fut ta félicité,
Tu fus, abandonnant la vanité mondaine,
De son incertitude une preuve certaine,
Et trouvas ta constance en sa légèreté.

Mon Dieu, que ta prison fut bien ta liberté !
Ô combien de repos tu tiras de ta peine !
Que de bonheur divin de l'infortune humaine,
Mourant heureusement en son adversité !

L'éteuf, qu'on pousse en bas, en haut saute et s'élance,
Recevant de son corps contraire violence,
Et plus fort abattu ressaute beaucoup mieux.

De Sponde, tout ainsi tombant de la fortune,
Tu pris si rude coup qu'en ta chute opportune,
Repoussé contremont, tu bondis dans les cieux.

Honorat LAUGIER DE PORCHÈRES (1572-1653)


Partager cet article
Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 00:13

auteur né une année en 2 :

tn jardin02

jardin médiéval de Haon le Châtel photo Jalm, cliquez sur l'image

 

Étendu quelquefois à l'ombre d'une treille,
Où le silence dort, où le zéphyre veille,
Il aime à comparer le murmure des eaux
Au concert inégal d'une troupe d'oiseaux.

Pierre LE MOYNE (1602-1671)
extrait de "De la vie champêtre"

 

Temps-Pestif va être en vacances quelques jours, Janus s'en va ramasser les champignons dans le Morbihan, merci de votre fidèlité et à bientôt...


Partager cet article
Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 00:50

auteur né une année en 2 :

tn Polignac

les coteaux de Polignac photo Jalm, cliquez sur l'image  

 

C'était, comme aujourd'hui, par un ciel de printemps.
Dans ce jour désastreux, plus d'une fleur sauvage,
Qui s'épanouissait, flétrie en peu d'instants,
Noya tous ses parfums dans le sang du rivage.

André LEMOYNE (1822-1907)

extrait du poème "La bataille"


Partager cet article
Repost0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 00:09

auteur né une année en 2 :

tn Renoir2bal du moulin de la galette A. Renoir 1876, cliquez sur l'image

 

Elle se promet, folle reine,
De régner fière et souveraine,
Au milieu des parfums du bal ;
Elle compose son sourire,
Afin que d'elle on puisse dire :
Son amour à tous fut fatal !

 Joseph LENOIR (1822-1861)
extrait du poème "Amour"


Partager cet article
Repost0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 00:32

auteur né une année en 2 :

tn Bernin1

le fleuve Nil fontana dei quattro fiumi par le Bernin Rome, cliquez sur l'image  

 

De tous les faux biens l'homme avide
En vain recherche le secours ;
Ils n'ont jamais rempli le vide
Que dans lui-même il sent toujours :
(Des fleuves, au sein d'Amphitrite
Ainsi l'onde se précipite,
Sans en remplir la profondeur),
Et l'aliment qu'il donne encore
Au feu secret qui le dévore
Ne fait qu'en ranimer l'ardeur.


Charles-Louis de MALFILATRE (1732-1767)
extrait de l'ode "Le bonheur"


Partager cet article
Repost0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 00:29

auteur né une année en 2 :

  tn LouveLa louve capitoline nourrissant  Romulus et Rémus, cliquez sur l'image

 

Qui voudrait figurer la romaine grandeur
En ses dimensions, il ne lui faudrait querre
A la ligne et au plomb, au compas, à l'équerre,
Sa longueur et largeur, hautesse et profondeur :

Il lui faudrait cerner d'une égale rondeur
Tout ce que l'océan de ses longs bras enserre,
Soit où l'astre annuel échauffe plus la terre,
Soit où souffle Aquilon sa plus grande froideur.

Rome fut tout le monde, et tout le monde est Rome.
Et si par mêmes noms mêmes choses on nomme,
Comme du nom de Rome on se pourrait passer,

La nommant par le nom de la terre et de l'onde :
Ainsi le monde on peut sur Rome compasser,
Puisque le plan de Rome est la carte du monde.

Joachim DU BELLAY (1522-1560)

 

Temps-Pestif va être encore en vacances jusqu'au 14 mai, Janus s'en va à Rome sur les traces de Joachim comparer le Tybre latin au Loyre gaulois, merci de votre fidélité, à bientôt...

Partager cet article
Repost0

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg