Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2020 2 23 /06 /juin /2020 00:55
Trois ligne  10 à 12

illustration Jalm, cliquez sur les liens

 

Lumières qui scintillent
Reflets sur la mer d’Iroise
Nous annoncent l’été

 

Mathilde Le Thérisien-Basse

 

La rencontre d’une autre famille
Un vrai trésor sur notre chemin de vie
La vie s'illumine

 

Mathilde Maraval

 

Foulant la jonchée
il entre dans la cité
juché sur l'ânon

 

Jean-Luc (05-04)

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2020 1 22 /06 /juin /2020 00:02
Trois lignes de 7 à 9

illustration Jalm, cliquez sur les liens

 

Quiétude sur le sable
Vagues qui déferlent sans fin
Face aux bruits si loin

 

Gwenaëlle

 

Le chemin pierreux
la grotte résidence du sage
deux pèlerins ravis

 

Yves

 

L'oiseau bleu s'accroche
à la boule du lilas
gourmand acrobate

 

Jean-Luc (04-04)

Partager cet article
Repost0
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 00:34
Trois lignes 4 à 6

illustration Jalm, cliquez sur les liens

 

Mai, Fée Evelyne me plaît
Mai, ma soeur adorée
Mai, repose en paix

 

Marc

 

Soleil de printemps
Clématites ouvertes
Palette de roses et de violets


Odette

 

En haut du palmier
un scorpion étoilé brille
dans la paix nocturne

 

Jean-Luc (03-04)

Partager cet article
Repost0
20 juin 2020 6 20 /06 /juin /2020 00:01
Trois lignes  1 à 3

illustrations Jalm, cliquez sur les liens

 

A l'occasion des dix ans de la disparition d'Evelyne (alias Sélène en poésie) et pour rendre hommage à sa maman, Katell a proposé à son entourage familial de continuer ce qu'elle avait commencé, entre le 21/12/09 et le 01/04/10, en écrivant chaque jour, jusqu'au 21/12/20, un petit poème de "trois lignes", sous-titre de son recueil "Haïkhouhou" paru à l'automne 2012. A travers un nouveau jeu poétique de Temps-Pestif que j'appellerais bien le "Lépidoptercet" en écho à l'exergue dudit recueil : "A la recherche de la paix du coeur. Aspiration à achever le temps de la chrysalide et devenir... papillon", je vous invite d'abord à découvrir, à partir de ce solstice d'été 2020, les 90 premiers poèmes déjà rédigés en mémoire d'Evelyne puis à composer, à votre tour, quelques tercets évoquant l'instant présent ou un souvenir et enfin à glisser vos contributions ainsi que vos appréciations dans les commentaires. Ces nouveaux poèmes seront publiés sur le présent blog d'ici la fin de l'année, merci d'avance.

 

Janus

 

Couloir de verdure
Tous les deux dans la nature
Qui calme et rassure

 

Katell

 

Renoncule, stellaire
Lychnis, euphorbe, ancolie,
Litanie d’avril.

 

Viviane

 

Les jacinthes percent
le long des allées du bois
d'un bleu sans pareil

 

Jean-Luc (02-04)

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2019 3 31 /07 /juillet /2019 00:21
30ème ganivelle

double ganivelle dans le vallon du Costour en Guipavas photo Jalm, cliquez sur les liens

 

J'suis passé sous une échelle
Pour moi, sept ans de malheur,
Pour fermer la ganivelle.

 

Tout ca pour un' peronnelle
Qui n'avait mêm' pas de coeur
J'suis passé sous une échelle.

 

Je vais mettre des ridelles
Adieu peines et douleurs
Pour fermer la ganivelle.

 

La vie et son violoncelle
Ne pleurera plus son leurre.
J'suis passé sous une échelle
Pour fermer la ganivelle.

 

Annie

 

Voici l'ultime texte de ce jeu estival qui me laisse pantois tant votre créativité poétique est grande face à un objet aussi banal que la ganivelle. Je vous remercie donc tous vivement pour vos contributions, avec, cette fois-ci, une mention particulière à Annie pour son exceptionnelle kyrielle de ganivelles, bravo !

Janus

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 00:50
29ème ganivelle

ganivelle aux bambous au Relecq-Keruon photo Jalm, cliquez sur les liens

 

Du haut de sa ganivelle
Martin va se mettre à l'eau
Pour saisir la demoiselle

 

Nulle courtoisie formelle
Dans un plongeon aussi beau
Du haut de sa ganivelle

 

Ni démarche fraternelle
En présentant un rameau
Pour saisir la demoiselle

 

Mais la façon naturelle
De pêcher de l'Alcedo
Du haut de sa ganivelle
Pour saisir la demoiselle

 

de Jean-Luc Aotret

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2019 1 29 /07 /juillet /2019 00:44
28ème ganivelle

ganivelle dans le vallon du Costour en Guipavas photo Jalm, cliquez sur les liens

 

Tout près de la ganivelle,
Un beau jour renard s'en fût
Retrouver sa toute belle.

 

Le Sieur, pour la bagatelle,
Rendez-vous avait prévu
Tout près de la ganivelle.

 

Pas l'ombre d'une donzelle !
Renard dépité voulut
Retrouver sa toute belle.

 

Hurlant après l'infidele
Et sur ses pas, revenu,
Tout près de la ganivelle
Retrouver sa toute belle.

 

Annie

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2019 7 28 /07 /juillet /2019 00:21
27ème ganivelle

ganivelle de jardin à Landévennec photo Jalm, cliquez sur les liens

 

Courant parmi les javelles
Il est passé par ici
En suivant la ganivelle

 

A perdu sa tourterelle
Le poète au bois joli
Courant parmi les javelles

 

Il regrette sa pucelle
Et repassera ainsi
En suivant la ganivelle

 

Il chante une villanelle
A sa dame sans merci
Courant parmi les javelles
en suivant la ganivelle

 

de Jean-Luc Aotret

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 00:30
26ème ganivelle

ganivelle au bambous à Landévennec photo Jalm, cliquez sur les liens

 

Contez-nous jeune pucelle
Vos amours échevelés
Derrière la ganivelle.

 

Dans l'été qui ensorcelle
Vos émois ont palpite
Contez-nous jeune pucelle.

 

Vous blessiez, coeur infidèle,
L'amour transi, torturé,
Derrière la ganivelle.

 

Un à un, en ribambelle,
Les élus ont défilé
Derrière la ganivelle,
Contez-nous jeune pucelle !...

 

Annie

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2019 5 26 /07 /juillet /2019 00:21
25ème ganivelle

ganivelle à l'étang dans le vallon du Stangalar en Guipavas photo Jalm, cliquez sur les liens

 

On vous cherche, les Trois Belles,
LIBERTÉ, on crie ton nom
Quand tant d’autres vous harcèlent.

 

ÉGALITÉ, tu chancelles
À la vue de ces haillons,
On vous cherche, les Trois Belles.

 

FRATERNITÉ, certains bêlent
D’hypocrites oraisons,
Quand tant d’autres vous harcèlent.

 

Les bêtises s’entremêlent
Pour assombrir l’horizon.
On vous cherche, les Trois Belles
Quand tant d’autres vous harcèlent.

 

Dông Phong

Partager cet article
Repost0

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg