Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 00:00

 

tn contrerime11terrasse de café à Arles par Van Gogh en 1888, cliquez sur l'image

 

Princes de la Chine.

les trois princes Pou, Lou et You,
ornement de la Chine,
voyagent. Deux vont à machine,
mais You, c’est en youyou.

Il va voir l’alboche au crin jaune
qui lui dit : " i love you. »
— elle est française ! Assure You.
Mais non, royal béjaune.

Si tu savais ce que c’est, You,
qu’une française, et tendre ;
douce à la main, douce à l’entendre :
du feu… comme un caillou.

 

  Paul-Jean Toulet
Les Contrerimes : poèmes
Édition Émile-Paul frères, 1929


Repost 0
Published by Janus - dans contrerimes
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 00:00

auteur née une année en 3 :

tn Crépuscule

jetée sur la bassin d'Arcachon photo Jalm, cliquez sur l'image  

 

... Quand sur les champs du soir la brume étend ses voiles,
Lorsque, pour mieux rêver, la Nuit au vol errant,
Sur le pâle horizon détache en soupirant
Une ceinture d'or de sa robe d'étoiles ;

Lorsque le crépuscule entr'ouvre, aux bords lointains,
Du musical éther les portes nuageuses ;
Alors, avec les vents, les âmes voyageuses
Vont chercher d'autres cieux dans leurs vols incertains.

Frédéric MONNERON (1813-1837)
A vous(extrait)


Repost 0
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 00:14

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image  

 

Restreins tes désirs, si tu veux être heureux ;
brise les liens qui t'enchaînent au bien et au mal d'ici-bas ;
vis content ; les cieux poursuivront leur révolution,
et cette vie ne sera pas de longue durée.

 Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 00:59

DSC00713 reduc

l'épouse de Gilbert Quioc, cliquez sur l'image

 

Ornée de joyaux1
L'agneau pour flambeau2
La cité* carrée3
Est illuminée4
Et déborde d'eau5

 

de Jean-Luc Aotret


*Au Moyen Âge, la Cité prend une connotation plus religieuse, avec la Cité de Dieu. Elle n'est pas qu'une association d'hommes libres : la Cité, dans son sens théorique, tire son essence dans Dieu.http://fr.wikipedia.org/wiki/Cité_(ville)

 

Temps-pestif va prendre deux semaines de vacances, Janus s"en va cette fois compter les coquilles sur le chemin de Bourgogne entre Vézelay et Cluny, merci de votre fidélité et à bientôt...

Repost 0
Published by Janus - dans enlumimurs
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 00:33

affiche de Théophile-Alexandre Steinlen
pour en savoir plus sur le chat noir cliquez sur l'image

Calmes aux quais déserts s’endorment les bateaux.
Les besognes du jour rude sont terminées,
Et le bleu Crépuscule aux mains efféminées
Éteint le fleuve ardent qui roulait des métaux.

Les ateliers fiévreux desserrent leurs étaux,
Et, les cheveux au vent, les fillettes minées
Vers les vitrines d’or courent, illuminées,
Meurtrir leur désir pauvre aux diamants brutaux.

Sur la ville noircie, où le peuple déferle,
Le ciel, en des douceurs de turquoise et de perle,
Le ciel semble, ce soir d’automne, défaillir.

L’Heure passe comme une femme sous un voile ;
Et, dans l’ombre, mon cœur s’ouvre pour recueillir
Ce qui descend de rêve à la première étoile.

Albert Samain (1858-1900)

extrait de soirs
recueil : Au jardin de l'infante (1893) 

Repost 0
Published by Janus - dans le chat noir
commenter cet article
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 00:29

tn contrerime6

les Alyscamps par Paul Gauguin en 1888, cliquez sur l'image

 

Le Garno.

l’hiver bat la vitre et le toit.
Il fait bon dans la chambre,
à part cette sale odeur d’ambre
et de plaisir. Mais toi,

les roses naissent sur ta face
quand tu ris près du feu…
ce soir tu me diras adieu,
ombre, que l’ombre efface.

 

Paul-Jean Toulet
Les Contrerimes : poèmes
Édition Émile-Paul frères, 1929


Repost 0
Published by Janus - dans contrerimes
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 00:47

P1110461  passion de Gilbert Quioc, cliquez sur l'image

 

Epine* en couronne1
L'arbre noir festonne
2
des roses de sang
3
au coeur d'un printemps
où la vie se donne
4

  

de Jean-Luc Aotret

 

*L’Épine noire ou le Prunellier (Prunus spinosa) est un arbuste de la famille des Rosaceae http://fr.wikipedia.org/wiki/Prunellier

Repost 0
Published by Janus - dans enlumimurs
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 00:51

auteur né une année en 3 :

tn Rose40roses anciennes à Lorient photo Jalm, cliquez sur l'image


Le clair soleil d'avril ruisselle au long des bois.
Sous les blancs cerisiers et sous les lilas roses
C'est l'heure de courir au rire des hautbois.

Vos lèvres et vos seins, ô les vierges moroses,
Vont éclore aux baisers zézayants du zéphyr
Comme aux rosiers en fleur les corolles des roses.

Déjà par les sentiers où s'étouffe un soupir,
Au profond des taillis où l'eau pure murmure,
Dans le soir où l'on sent le sommeil s'assoupir,

Les couples d'amoureux dont la jeunesse mûre
Tressaille de désir sous la sève d'été
S'arrêtent en oyant remuer la ramure

Et hument dans l'air lourd la langueur du Léthé.

 Stuart MERRILL (1863-1915)


Repost 0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 00:42

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image

 

  Si vous êtes mes amis, cessez vos discours frivoles ;
pour adoucir mes chagrins, versez-moi du vin.
Lorsque je serai redevenu terre, faites de moi une brique,
et encastrez-la dans quelque fissure des murs de la taverne.

 Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 00:37

P1110466

tentation de Gilbert Quioc, cliquez sur l'image

 

Une faim de pierre1
Au creux de l'hiver
2
Le goût du pouvoir
et la soif d'avoir
3
s'en vont
4 au désert*

 

de Jean-Luc Aotret


*Le mot désert désignait en ancien français non pas des étendues stériles et vides de végétation, mais toute vaste zone inhabitée et non cultivée par l’Homme, en particulier les forêts profondes qui abritaient par exemple des moines ermites qui « allaient au désert » pour y vivre en méditation. http://fr.wikipedia.org/wiki/Désert

 

Temps-pestif va prendre un long we de repos, Janus s"en va à nouveau compter les coquilles sur le chemin des étoiles du côté de Marcillac-Lanville à l'occasion de l'installation "enlumimurs" dans l'abbatiale du prieuré, merci de votre fidélité et à bientôt...

Repost 0
Published by Janus - dans enlumimurs
commenter cet article

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg