Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 00:34
2ème madrigalant

graffiti sur un abri dans la vallée de l'Areuse en Suisse, photo Véro, cliquez sur les liens

 

Quand je suis tombé dans le noir
L'amour m'a sauvé du néant,
En moi, toujours tu as su croire,
Je me dois d'être ton galant.

 

Jakez

Repost 0
Published by Janus - dans lune noire
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 00:12
1er Madrigalant

graffiti sur un mur à Neuchâtel en Suisse, photo Jalm, cliquez sur les liens

 

Malgré les morsures des ans,
Et la saison si monotone,
Tu séduis toujours des galants,
Ô ma belle rose d’automne !

 

Dông Phong

Repost 0
Published by Janus - dans lune noire
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 00:48
Le madrigalant

graffiti sur un mur du côté du passage Marval à Neuchâtel en Suisse, photo Véro, cliquez sur les liens

 

Le madrigal est un poème de genre et non une forme fixe. C'est un petit texte en vers au tour galant ou tendre. Du 16ème au 18ème siècle, beaucoup d'auteurs se sont essayés à ce type de poème court, tel Voltaire dans ce quatrain :

 

Pompadour ton crayon divin,
Devrait dessiner ton visage ;
Jamais une plus belle main
N'aurait fait un plus bel ouvrage.

 

En vue de la prochaine saint Valentin, je vous propose de nous amuser à composer des madrigaux en nous inspirant de la prosodie et de la thématique de François-Marie Arouet.

 

règle : composez, sur le thème du portrait de la personne aimée, un quatrain (strophe de quatre vers) d'octosyllabes (vers de huit pieds) en rimes alternées abab. Glissez-y où le voulez le terme "galant" et vous obtiendrez un petit poème que j'appellerais bien un "madrigalant" comme celui-ci :

 

Tes yeux à mes yeux sont si tendres
Et tous tes gestes si galants
Que je ne peux plus me méprendre
Sur l'objet de mes sentiments

 

de Jean-Luc Aotret

 

Saisissez votre plume comme l'arc de Cupidon et tirez de votre imagination des vers tels des flèches qui vont droit aux coeurs des amoureux. Vous êtes bien entendu instamment conviés à glisser vos créations et vos appréciations dans les commentaires.

 

Repost 0
Published by Janus - dans lune noire
commenter cet article
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 18:42
source image http://images.lpcdn.ca/641x427/201111/16/423034.jpg

source image http://images.lpcdn.ca/641x427/201111/16/423034.jpg

Ce dimanche je vous invite à écouter

Louise Dupré 

installez vous dans votre fauteuil

cliquez sur le lien ci dessous et ouvrez vos oreilles 

 

" Chaque poème est un automne "

Voir les commentaires

Repost 0
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 11:17
A vue d'oeil 1

"à vue d'oeil" photo de Daniel Perdriau expo du musée d'histoire naturelle de Nantes, cliché Jalm, cliquez sur les liens

 

Je me souviens
Des blés
De son rire clair et de la danse de sa jupe

Rouge

 

Yvette Aroca-Lehre

Repost 0
Published by Janus - dans rimes en rives
commenter cet article
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 09:46
Spécial Basho

Basho

 

Aujourd'hui je vous propose de suivre KAIDIN Monique Le Hoeulleur  qui a réalisé le très beau documentaire artistique ci dessous 

Sur les traces de Basho 

 

...à bientôt 

 

Repost 0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 00:17
165ème roubaïate

pour en savoir plus cliquez sur Omar

 

Pendant que je tirais l'horoscope du livre de l'amour,
tout à coup, du coeur brûlant d'un sage sortirent ces mots :
"Heureux celui qui en sa demeure possède une amie belle comme la lune,
et qui a en perspective une nuit longue comme une année !"

 

Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates

Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 00:44
Tout là-bas

ciel lourd sur l'île de Batz photo Jalm, cliquez sur les liens

 

Moguériec, Moguériec,
Depuis le môle,  tout là-bas
On voit s’ambrer le ciel de Sieck
Et s’embraser le ciel de Batz.

 

Jacques Premel-Cabic

Moguériec

Repost 0
Published by Janus - dans breizitude
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 01:00
Eau de vie, Au-delà

Louise de VILMORIN

 

Eau-de-vie ! Au-delà !

À l’heure du plaisir,

Choisir n’est pas trahir,

Je choisis celui-là.

 

Je choisis celui-là

Qui sait me faire rire,

D’un doigt de-ci, de-là,

Comme on fait pour écrire.

 

Comme on fait pour écrire,

Il va par-ci, par-là,

Sans que j’ose lui dire:

J’aime bien ce jeu-là.

 

J’aime bien ce jeu-là,

Qu’un souffle fait finir,

Jusqu’au dernier soupir

Je choisis ce jeu-là.

 

Eau-de-vie ! Au-delà !

À l’heure du plaisir,

Choisir n’est pas trahir,

Je choisis celui-là.

 

1937

Repost 0
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 00:40
67ème contrerime

oliviers par Van Gogh en 1889, cliquez sur les liens

 

O jour qui meurs à songer d’elle
Un songe sans raison,
Entre les plis du noir gazon
Et la rouge asphodèle ;

 

N’est-ce pas, aux feux du plaisir
Inclinée et rebelle,
Elle encor, mais cent fois plus belle,
Et de flamme à saisir ?

 

… Là-bas monte la voix dernière
D’un bouvier sous les cieux.
On n’entend plus que ses essieux
Qui grincent dans l’ornière.

 

Paul-Jean Toulet
Les Contrerimes : poèmes
Édition Émile-Paul frères, 1929

Repost 0
Published by Janus - dans contrerimes
commenter cet article

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg