Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 00:22

tn modillon4modillon de l'église de Surgères photo Jalm, cliquez sur l'image

 

Un faciès de proue
En schiste ou granite,
Regard en courroux
Un faciès de proue.

En rage ou en moue
Au froid qui s'invite,
Un faciès de proue
En schiste ou granite.

Jakez


Repost 0
Published by Janus - dans lune bleue
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 00:15

tn modillon3modillon de la basilique St Nazaire photo Jalm, cliquez sur l'image

 

Visages tordus
dans d'affreux rictus
ils défient les nues
visages tordus,

de haine recrus
en proie aux cirrus
visages tordus
dans d'affreux rictus !

Claudie


Repost 0
Published by Janus - dans lune bleue
commenter cet article
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 00:08

tn modillon12

modillon de la basilique St Nazaire photo Jalm, cliquez sur l'image

 

les masques de pierre
jettent leur regard
hagard sur l'hiver
les masques de pierre

crachent leur colère
au pied des remparts
les masques de pierre
jettent leur regard

de Jean-Luc Aotret


Repost 0
Published by Janus - dans lune bleue
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:32

Un modillon est un élément d'architecture qui sert à soutenir une corniche, un avant-toit ou un balcon. Il se différencie du corbeau par le fait qu'il est sculpté. Il y en a de très nombreux exemples, en particulier les lignes de modillons sur les églises romanes. Souvent effrayantes à l'instar des gargouilles des sanctuaires chrétiens, on peut penser que ces sculptures, sont également destinées à faire fuir les mauvais esprits. Il n'en faut donc pas plus pour les associées aux mascarades d'hiver ayant la même vocation durant les temps sombres d'avant et d'après Noël, depuis la toussaint jusqu'à la mi-carême.

Le rondeau doit son nom aux rondes, telles celles des mascarades, que l'on dansait en le chantant et ce, dès le 14ème siècle. Il y a eu beaucoup de variations du rondeau, celui de François VILLON est d'une forme particulièrement originale et concise jugez-en plutôt :


Jenin l’Avenu
Va-t’en aux étuves,
Et toi la venu,
Jenin l’Avenu,

Si te lave nu
Et te baigne ès cuves.
Jenin l’Avenu,
Va-t’en aux estuves.

 

Je vous propose donc pour illustrer poétiquement notre calendrier de l'Avent 2014 d'écrire des petits rondeaux sur ces masques pétrifiés qui menacent les mauvais esprits de l'hiver en nous inspirant de la prosodie de maître François.

règle : composez deux quatrains (strophes de 4 vers) de pentasyllabes (vers de 5 pieds) sur 2 rimes (a,b). Disposez sous la forme (a,b,a,a) dans la première strophe et alternée (a,b,a,b) dans la seconde strophe. Répétez le premier vers à la fin de la première strophe et au troisème vers de la seconde et vous obtiendrez un petit poème que j'appellerais bien un "Modivillon" comme celui-ci :

tn modillon10

modillon de la basilique St Nazaire photo Jalm, cliquez sur l'image


les maudites faces
s'affrontant au vent
d'autan nous menacent
les maudites faces

nous font la grimace
facétieusement
les maudites faces
s'affrontant au vent

 

de Jean-Luc Aotret

 
Utilisez vos plumes comme les ciseaux de sculpteurs de vers pour évoquer ces grimaçantes faces narguant l'obscurité hivernale.

Repost 0
Published by Janus - dans lune bleue
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 00:12

auteur né une année en 4 :

tn oeil

oeil de Lilia à Plouguerneau photo Jalm, cliquez sur l'image 


L'homme insulté‚ qui se retient
Est, à coup sûr, doux et patient.
Par contre, l'homme à l'humeur aigre
Gifle celui qui le dénigre.
Moi, je n'agis qu'à bon escient :
Mais, gare aux fâcheux qui me scient !
Qu'ils soient de Château-l'Abbaye
Ou nés à Saint-Germain-en-Laye,
Je les rejoins d'où qu'ils émanent,
Car mon courroux est permanent.
Ces gens qui se croient des Shakespeares
Ou rois des îles Baléares !
Qui, tels des condors, se soulèvent !
Mieux vaut le moindre engoulevent.
Par le diable, sans être un aigle,
Je vois clair et ne suis pas bigle.
Fi des idiots qui balbutient !
Gloire au savant qui m'entretient !

Alphonse ALLAIS (1854-1905)


Repost 0
Published by Janus
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 00:09

tn pluie4

arc en ciel sur Plougastel-Daoulas photo Jalm, cliquez sur l'image

 

C’est la bonne pluie bénie de Dieu
Qui rafraîchit la nuque du vagabond ;
C’est la bonne pluie du paradis des cieux
Qui féconde l’œuvre du tâcheron ;
C’est la bonne pluie qui fait rire les yeux
De ceux qui savent qu’ils mourront.

Et voici le signe de l’arc-en-ciel
Sur les maisons jaunes du village,
D’où les enfants, avec des corbeilles,


Stuart Merrill
Une Voix dans la Foule : poèmes
extrait de Foi
Mercure de France, 1909


 

Repost 0
Published by Janus - dans merrillades
commenter cet article
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 00:41

auteur né une année en 4 :

tn Sélène30clair de lune de Carl Gustav Carus, cliquez sur l'image 

 

Ô le second honneur des celestes chandelles,
Asseuré calendrier des fastes eternelles,
Princesse de la mer, flambeau guide-passant,
Conduy-somme, aime-paix, que diray-je, ô croissant,
De ton front inconstant, qui fait que je balance
Tantost ça tantost là d'une vaine inconstance,
Si par l'oeil toutesfois l'humain entendement
De corps tant esloignez peut faire jugement,
J'estime que ton corps est rond comme une bale,
Dont la superficie en tous lieux presque égale
Comme un miroir poli, or dessus or dessous,
Rejette la clarté du soleil, ton espoux.

Guillaume de Salluste DU BARTAS (1544-1590)
extrat d'Éloge à la lune, Recueil : La sepmaine


Repost 0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 00:54

tn Lotusfleurs de Lotus photo Dông Phong, cliquez sur l'image

 

Bông sen 

  

Trong đầm gì đẹp bằng sen,

Lá xanh, bông thắm lại chen nhụy vàng,

Nhụy vàng, bông thắm, lá xanh,

Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn.

 

(Ca dao)

 

Traducton par Dông Phong :

 

La fleur de lotus

 

Dans le marais, quoi de plus beau que le lotus,

Feuilles vertes, pétales roses et étamines jaunes rivalisent de pudeur,

Étamines jaunes, pétales roses, feuilles vertes, et sans plus,

Près de la boue, mais sans en prendre la puanteur.

 

(Stance populaire anonyme)

  

Petit commentaire :

 

Le lotus pousse dans la boue

Sans en prendre la puanteur…

Qui faudrait-il donc que je loue,

La boue ou quelque Créateur ?

                                               D.P.

Repost 0
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 00:24

auteur né une année en 4 :

tn Lune4

clair de Lune sur St Nazaire photo Jalm, cliquez sur l'image  

 

Cette nuit (noble accord des êtres et des choses)
En un palais, le plus tranquille des tombeaux,
Trois nymphes, l'or, la neige échangeantes aux roses,
Dansaient, flammes de marbre, aux feux des vieux flambeaux.

Maurice DU PLESSYS (1864-1924)
Recueil : Les tristes


Repost 0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 00:03

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image

 

Si je suis ivre de vin vieux ; eh bien! je le suis.
Si je suis infidèle, guèbre ou idolâtre ; eh bien ! je le suis.
Chaque groupe d'individus s'est formé une idée sur mon compte.
Mais qu'importe, je m'appartiens et je suis qui je suis.


  Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates


Repost 0
Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg