Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 00:14

tn SaloméSalomé tatouée musée Gustave Moreau, cliquez sur l'image

 

à Gustave Moreau.
 
En casques de cristal azur, les baladines,
Dont les pas mesurés aux cordes des kinnors
Tintent sous les tissus de tulle roidis d’ors,
Exultent de leurs yeux pâles de paladines.

Toisons fauves sur leurs lèvres incarnadines,
Bras lourds de bracelets barbares, en essors
Tentants vers la lueur lunaire des décors,
Elles murmurent en malveillantes sourdines :

“ Nous sommes, ô mortels, danseuses du Désir,
Salomés dont les corps tordus par le plaisir
Leurrent vos heurs d’amour vers nos pervers arcanes.

Prosternez-vous avec des hosannas, ces soirs !
Car, surgissant dans des aurores d’encensoirs,
Sur nos cymbales nous ferons tonner vos crânes.

Stuart Merrill
Les Fastes (Thyrses — sceptres — torches)
Chez Léon Vanier, 1891 (p. 64).

Published by Janus - dans merrillades
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 00:55

auteur né une année en 4 :


tn Forêt7la rivière d'argent forêt d'Huelgoat phoyo Jalm, cliquez sur l'image


Doux ruisseaux coulez sans violence,
Rossignols modérez votre voix ;
Taisez-vous, Zéphyrs, faites silence,
C'est Iris qui chante dans ces bois.

Je l'entends et mon coeur qu'elle attire
La connaît à ses divins accents,
Aux transports que sa douceur m'inspire,
Mais bien mieux aux peines que je sens.

Que ses yeux ont d'attraits et de charmes !
Que mon coeur a pour eux de tourment !
J'ai payé mille fois de mes larmes
Le plaisir de les voir un moment.

Jean Regnault de SEGRAIS (1624-1701)


22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 00:54

Athénacliquez sur l'image 

 

Au creux de la grève
un macareux loin des siens
fin de vie d'un clown

Sélène

Published by Janus - dans haïkhouhou
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 00:56

pour en savoir plus sur Omar cliquez sur l'image

 

Hier, j'ai remarqué au bazar un potier
donnant des coups de pied furieux à son argile.
Cette terre semblait lui dire :
j'ai été ton semblable, traite-moi donc moins rudement.


 Omar Khayyam (1046-1131) les roubaïates

Published by Janus - dans roubaïates
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 00:51

tn contrerime4 Arlésiennes par Paul Gauguin en 1888, cliquez sur l'image

 

Amarissimes.

est-ce moi qui pleurais ainsi
— ou des veaux qu’on empoigne —
d’écouter ton pas qui s’éloigne,
beauté, mon cher souci ?

Et (je t’en fis, à pneumatique,
part, — sans aucun bagou)
ces pleurs, ma chère, avaient le goût
de l’onde adriatique.

Oui, oui : mais vous parlez de cri,
quand je repris ma lettre
grands dieux… ! J’aurais mieux fait, peut-être
d’écrire à son mari.

 

 Paul-Jean Toulet
Les Contrerimes : poèmes
Édition Émile-Paul frères, 1929


Published by Janus - dans contrerimes
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 00:45

tn Rialto2

pont du Rialto à Venise photo Jalm 2009, cliquez sur l'image

 

Au Pont du Rialto
Fier, un américain,
Sur le vaporetto
Son regard est lointain.

 

Jakez


Published by Janus - dans italitude
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 00:38
affiche de Théophile-Alexandre Steinlen
pour en savoir plus sur le chat noir cliquez sur l'image


Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c'est la fête.
Les gens disent : "Comme il est bête !"
En somme, je suis mal coté.

J'allume du feu dans l'été,
Dans l'usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête,
Qu'importe ! J'aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J'ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d'un pas normal :
Des roses, des roses, des roses !


Charles Cros

recueil : Le collier de griffes


Published by Janus - dans le chat noir
commenter cet article
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 00:21

tn phare

phare du port de Doëlan photo Jalm, cliquez sur l'image

 

Je présume le temps qu’il fera dès l’aurore,
La vitesse du vent et l’orage certain,
Car mon âme est un peu celle des sémaphores,
Des balises, leurs sœurs, et des phares éteints.

 

Jean de La Ville de Mirmont (1886-1914)

L’Horizon chimérique Recueil posthume 1920


16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 00:41

auteur né une année en 4 :

tn Ophélie

Ophelia, par John Everett Millais, cliquez sur l'image

Fleurs sur fleurs ! fleurs d'été, fleurs de printemps, fleurs blêmes
De novembre épanchant la rancoeur des adieux
Et, dans les joncs tressés, les fauves chrysanthèmes ;

Les lotus réservés pour la table des dieux ;
Les lis hautains, parmi les touffes d'amarante,
Dressant avec orgueil leurs thyrses radieux ;

Les roses de Noël aux pâleurs transparentes ;
Et puis, toutes les fleurs éprises des tombeaux,
Violettes des morts, fougèress odorantes ;

Asphodèles, soleils héraldiques et beaux,
Mandragores criant d'une voix surhumaine
Au pied des gibets noirs que hantent les corbeaux.

Fleurs sur fleurs ! Effeuillez des fleurs ! que l'on promène
Des encensoirs fleuris sur la terre où, là-bas,
Dort Ophélie avec Rowena de Trémaine.

Laurent TAILHADE (1854-1919)

15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 00:46

tn tombeau de la fileusele tombeau de la fileuse à Guimaëc photo Jalm, cliquez ur l'image

 

Toujours vivre et mourir, revivre et remourir.
N’est-il pas de Néant très pur qui nous délivre !
Mourir et vivre, ô Temps, remourir et revivre :
Jusqu’aux soleils éteints nous faudra-t-il souffrir !

 

Stuart Merrill
Les Gammes (vers)
Chez Vanier, 1887


Published by Janus - dans merrillades
commenter cet article

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'alcadiade
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg