Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 00:27
tn Horloge6à Venise photo Ylt cliquez sur l'image

L'heure est délice!
L'iris bleu danse
Les roseaux bruissent
Tendre cadence
Mes sens s'enivrent

Printemps chavire!

Claudie

Repost 0
Published by Janus - dans lune en exil
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 00:21
tn Horloge10gare de Sète photo Jalm cliquez sur l'image

Goûte le temps
Oublie donc l’heure
Celle au cadran
Jamais demeure
D’autres viendront

Sans rémission…

Dominique

Repost 0
Published by Janus - dans lune en exil
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 00:13
tn Horloge3à Vérone photo Jalm cliquez sur l'image

Enchantement,
Rêve givré
Tout doucement
S'en est allé
L'hiver s'incline,

L'heure est divine !...

Annie

Repost 0
Published by Janus - dans lune en exil
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 00:07
tn Horloge2
à Mantoue photo Jalm cliquez sur l'image

l'ange déploie
ses vastes ailes
pour toi, pour moi :
promesse nouvelle
de vrai bonheur

arrivée l'heure.

Ólöf
 
Repost 0
Published by Janus - dans lune en exil
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 00:05
tn Horloge1jardin du Grand-Blottereau à Nantes, photo Jalm cliquez sur l'image

L’heure apaisée
pour plume triste
enchifrenée
d’un pauvre artiste…
Plus un seul bruit

il est minuit

Dông Phong 

Repost 0
Published by Janus - dans lune en exil
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 00:46
La MJC de l'Harteloire à Brest nous sollicite pour contribuer poétiquement à son 8ème festival "papillotes" qui aura lieu du 25 au 28 mars prochain et qui cette année aura pour thème : "le son et le mouvement". Quel meilleur exemple pour l'illustrer que l'horloge ou mieux encore l'horodateur ?! Cet automate devenu si banal à nos yeux, tant il fait partie de notre quotidien de citadins taxés et parqués, a le mérite de nous distribuer, dans un gargouillis de sons électromécaniques, des petits papiers qui nous donnent l'heure... Or cette heure pourrait bien être aussi exquise que le suggère Paul Verlaine dans un joli poème dont voici la dernière strophe :

Un vaste et tendre
Apaisement
Semble descendre
Du firmament
Que l'astre irise ...

C'est l'heure exquise.

 
Je vous propose donc ce mois-ci de vous amuser à composer des petits textes sur cette division du temps, si chère aux poètes antiques, en vous inspirant du thème et de la prosodie de Verlaine. Les petits poèmes ainsi créés, que j'appellerais bien des "horogrammes", pourront alors être publiés sur des tickets que délivreront les vrais faux horodateurs devenus des "horogrammeurs" que concocteront Anna Valentine et son atelier d'arts plastiques de la MJC. Rien ne vous empêchera par la suite de les exposer fièrement sur le tableau de bord de vos automobiles.
tn Horloge7
arsenal de Venise photo Ylt cliquez sur l'image
règle : composez sur le thème du moment serein un sizain (strophe de 6 vers) de tétrasyllabes (vers de quatre pieds) sur 3 rimes disposées comme suit : ababcc. Glissez-y où vous le voulez sous l'un des 24 phonèmes le mot "heure". Détachez le dernier vers afin qu’il constitue une « clausule » et vous obtiendrez alors un "horogramme" comme celui-ci :

l'heure est venue
de regarder
l'ombre ténue
se dissiper
l'aurore luit

et tu souris.


de Jean-Luc Aotret

Cueillez les instants présents qu'indiquent vos horloges et vos cadrans et faites-en un petit bouquet de rimes à offrir pour le printemps. Ce jeu durera le temps d'un tour de cadran tempspestivien !...

Vous êtes bien entendu chaleureusement conviés à glisser vos créations et vos appréciations dans les commentaires.

Repost 0
Published by Janus - dans lune en exil
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 00:24

tn Halage

halage avant Josselin photo Jalm cliquez sur l'image

 

Ngày trước mỗi khi qua bên sông,
Văng vẳng đưa sang tiếng em hát,
Ta thôi ngắm trời xanh ánh mây hồng,
Ta quên dạo vườn hoa gió bay ngát.

Ngày nay, ta cũng qua bên sông,
Lắng tai, không thấy tiếng em hát,
Ta hỏi thăm : em đã đi lấy chồng ;
Trời nặng, mây mờ, gió hương cũng nhạt.

Thổn thức ta ngồi ghé bên sông,
Giục tiếng lòng xưa ôn tiếng hát,
Muôn ánh lòng soi ấm khối mây lòng,
Muôn hương lòng đượm thơm làn gió mát.

Ta lòng thi sĩ ở bên sông
Tiếc cái vui qua cùng khúc hát :
Ngàn muôn năm vỗ nhịp một bên lòng,
Ca nhớ lại thanh hương xưa đã tắt.

 

Thế Lữ (1907-1989)

 

Traduction par Đông Phong :

Le chant du bord de la rivière

Autrefois chaque fois que je passais près de la rivière,
J’entendais venir de loin ta voix qui chantait,
J’arrêtais sur le champ d’admirer les nuages crépusculaires,
Et j’oubliais d’avancer dans le jardin où le vent virevoltait.

Aujourd’hui, en passant de nouveau près de la rivière,
J’ai tendu l’oreille, mais je n’entends plus ta voix qui chantait,
Puis je m’en suis informé : tu es partie te marier ;
Le ciel est devenu lourd, les nuages estompés, et le vent a perdu ses parfums de naguère.

En sanglots, je me suis assis au bord de la rivière,
Hâtant mon cœur de retrouver l’air que tu chantais,
Alors mille lumières intérieures ont réchauffé mes nuages intérieurs si épais,
Et mille parfums intérieurs ont encensé la brise légère.

Mon cœur de poète au bord de la rivière
Regrette la joie et la chanson du passé :
Dix mille années rythment mon cœur isolé,
Et je chante pour me souvenir des beaux parfums qui se sont envolés.


(Extrait de Đông Phong, Des poètes de ma terre lointaine, Paris, Ed. Publibook, 2008).

 

Repost 0
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 00:15
auteur né une année en 0 :
tn Arbres2bois du Costour photo Jalm cliquez sur l'image

Arbres hospitaliers ! prêtez-leur vos ombrages ;
Sur eux avec amour penchez vos bras amis :
Non, par moi vos secrets ne seront point trahis.
Et seule, chaque jour, rêvant dans ces bocages,
Je viendrai visiter sous vos légers feuillages,
L'asile où j'ai compté quatre faibles petits.

Félicie-Marie-Émilie d' AYZAC (1810-1891)
(extrait) Le nid


Repost 0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 00:02
Découvrez jour après jour l'haïkhouhou de Sélène :
Athénacliquez sur l'image

des flocons qui tombent
pour rendre la terre vierge
infinie patience


Sélène

Repost 0
Published by Janus - dans haïkhouhou
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 00:48
tn Chêne1vénérable chêne de Logonna-Daoulas photo Jalm cliquez sur l'image

le chêne adoucit l'amour
ses os orientent ses veines
le miel dort dans sa fourrure
et la houle de la mousse
recouvre ses vieilles graines

Paul Eluard (1895-1952)
extrait de "Blason des arbres"
Le livre ouvert Gallimard 1947

Repost 0
Published by Janus - dans temps-pestif
commenter cet article

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg