Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 00:46

Notre Ami Dông Phong nous propose, ce mois-ci, de célébrer l'Automne par un nouveau jeu autour de l'Haïku :

On fait toujours grand cas du haïku comme le comble du raffinement de la poésie japonaise. Mais non, mais non ! : Quand le grand poète japonais Masaoka Shiki (1867-1902)  inventa ce terme, c’était pour s’amuser avec ses amis dans les maisons de thé en compagnie des geisha (des dames, pas toujours très jeunes mais très cultivées, et non pas des prostituées comme on le croit en Occident, après l’invasion du Japon par les G.I. américains en 1945). En effet, le mot haïku s’écrit avec ces deux sinogrammes : 俳句, où signifie « comédie, divertissement pas sérieux », signifie phrase, vers. Par ailleurs, en analyse graphologique, le caractère est composé de = homme, et de  = incorrect.

 

Des règles très strictes en ont été dictées, surtout par des « spécialistes » occidentaux. Mais aujourd’hui ces « règles » (tercet de 5/7/5 pieds, kigo ou « notion de saison », etc…) ne sont plus nécessaires, comme le montre ce lauréat d’un premier prix du Mainichi international contest de 2012 :

 

梅雨空が裂けて 

日がのぞく

あ、阿修羅の顔だ

古屋友輝 (日本)

 

The rainy season cracked up

a patch of the sun

god Ashura’s figure appears

— Yuki Furuya (Japan)

 

Traduction par Dông Phong :

 

La saison des pluies fait craquer

une parcelle du soleil

le visage de la déesse Ashura apparaît

 

L’essentiel est de suggérer une image, une sensation éphémère au lecteur.

 

Règle : pour chanter l’automne (quand même !), composez un tercet (sur le thème de la lune), dont chaque vers contient un nombre impair de pieds (3,5,7…), sans aucun ordre, comme celui-ci, en hommage à notre regrettée Sélène, qui nous a tant émerveillés avec Haïkhouhou :

 

tn Sélène

lune blanche photo Dông Phong, cliquez sur l'image

 

À travers la brume

La lune sourit

Doucement

 

Dông Phong

 

Saisissez votre plume telle un pinceau d'Hokusai et peignez-nous une poésie aux couleurs du vent d'Est.
Vous êtes bien entendu instamment conviés à glisser vos créations et vos appréciations dans les commentaires.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Janus - dans lune gibbeuse
commenter cet article

commentaires

Claudie 04/10/2014 21:18


Petite rectification


Sous la lune voilée


la vigne vierge rougit


aux feux de l'automne


Bonne soirée


Claudie

Dông Phong 04/10/2014 18:34


Merci à Janus d'avoir accepté ma proposition de jeu, malgré mon explication iconoclaste sur le haïku.


Merci aussi à vous, Jakez, Claudie et Yvette pour vos aimables commentaires et vos contributions.


Ci-dessous, une nouvelle mise de votre serviteur.


Bonne soirée à tous les Tempestivien(ne)s.


Dông Phong


Les feuilles s’envolent


Mes cheveux aussi


Dame lune en rit


 


 



yvette 04/10/2014 14:50


comme l'automne m'a offert un gros rhume et de la fièvre, je pose un haiku ancien pour débuter :


Lune rousse obèse,


au bout de la voie express


gobe les autos.

yvette 04/10/2014 14:26


ha ! super ... je vais m'y mettre 


bonjour à tous et merci les amis pour ce jeu d'automne 

Claudie 04/10/2014 09:36


Un nouveau jeu pour célèbrer l'automne.....avec un bel été... indien dans le sud de la
France!!! sur le thème de la lune!! avec un clin d'oeil à Sélène! Une bien jolie proposition du tandem Dông Phong, Janus!


La lune se voile 
la vigne vierge rougit  
aux feux de l'automne!


Un coucou à tout le monde!


Claudie

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg