Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 00:23

 

tn contrerime16 la chambre à coucher à Arles par Van Gogh en 1888, cliquez sur l'image


Molle rive dont le dessin
Est d’un bras qui se plie,
Colline de brume embellie
Comme se voile un sein,

Filaos au chantant ramage —
Que je meure et, demain,
Vous ne serez plus, si ma main
N’a fixé votre image.

 

  Paul-Jean Toulet
Les Contrerimes : poèmes
Édition Émile-Paul frères, 1929


Partager cet article
Repost0

commentaires

J

Depuis qu'une clef d'or, et elle fut longue à trouver, m'a permis d'accéder à la chambre poétique de Monsieur Toulet, je ne souhaite plus la quitter.......c'est ce qui s'appelle la révélation
tardive d'un grand poète.


Merci Jean-Luc pour cette rencontre inespérée,  que ton obstination déterminée a su favoriser.


Douceur dominicale à toutes et tous,


Jakez
Répondre

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg