Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 00:51

tn Berger

sculpture de Valérie Le Gall photo VLG cliquez sur l'image

 

J'étais berger ; j'avais plus de mille brebis.
Berger je suis encor, mes brebis sont fidèles
Mais qu'aux champs refroidis languissent les épis,
Et meurent dans mon sein les soins que j'eus pour elles !
Au cours de l'abandon je laisse errer leurs pas,
Et je me livre aux dieux que je ne connais pas !...
J'immolerai ce soir aux Nymphes des montagnes.

Maurice de GUÉRIN   (1810-1839)
extrait de Glaucus


Partager cet article
Repost0

commentaires

M


Beau certes mais désabusé me semble-t-il !



Répondre
D


Merci Janus pour ce beau poème d'un auteur que je connais pas.


Pierre Dupont (1821-1870) chantait : J'ai deux grands boeufs dans mon étable...


 



Répondre
Ó


Sagesse de celui qui se met entre les mains de l'univers, lâchant prise, en mettant néanmoins toutes les chances de son côté... Ambiance pastorale d'automne. Belle journée, tout le monde. 



Répondre

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg