Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 00:08
La rousselune

Magnolias dans le conservatoire botanique du Stangalar à Brest, photo Jalm, cliquez sur les liens

 

La reverdie est un poème médiéval (XIIIème) qui célèbre de façon lyrique le retour du printemps en mettant en scène un décor printanier, une rencontre amoureuse ou la description de la jeune fille comme dans cette strophe d'une reverdie extraite de l'anthologie "la poésie du passé" de Paul Eluard :

 

Le rossignol est mon père,
qui chante sur la ramée
au plus haut bocage ;
La sirène elle est ma mère
qui chante en la mer salée,
au plus haut rivage.

 

La lune rousse est la lunaison qui vient après Pâques. Le terme ne désigne pas l'aspect de l'astre mais le roussissement des jeunes plantes du aux gelées nocturnes susceptibles de survenir en cette période, par temps clair, d'où ce dicton de Lozère :

 

« Gelée de lune rousse, de la plante brûle la pousse »

 

Je vous propose donc pour ce deuxième jeu poétique de printemps de nous amuser à créer des petits poèmes originaux en nous inspirant de la prosodie médiévale et en associant les thèmes antinomiques de la reverdie et de la lune rousse.

 

règle : composez un sizain hétérométrique (strophe de 6 vers de mètre différent) constitué pour les vers 1,2,4 et 5 d'heptasyllabes (vers de 7 pieds) puis pour les vers 3 et 6 de pentasyllabes (vers de 5 pieds) sur deux rimes disposées de la manière suivante : aabaab. Dans les trois premiers vers glissez le néologisme "rousselune" en évoquant cette trace de l'hiver qui perdure et dans les trois vers suivants célébrez le retour du printemps. Vous obtiendrez ainsi un petit poème que j'appellerais bien tout simplement une "rousselune" comme celle-ci :

 

"Rousselune" la méchante
tu brûles les jeunes plantes
du semeur déçu,
quand sa mie à nouveau chante
sous l'arbre en fleur, élégante
sur l'herbe étendue.

 

de Jean-Luc Aotret

 

Saisissez votre plume tel un oiseau s'envolant vers les ramées en fleurs pour y chanter des poèmes sur la beauté du printemps revenu. Vous êtes bien entendu instamment conviés à glisser vos créations et vos appréciations dans les commentaires.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dominique 16/04/2020 17:08

Bonjour Jean Luc et toute la confrérie.
Merci Jean Luc pour ce nouveau jeu.

Ma proposition :
D’une couleur quasi brune
Tu embrases Rousselune
Les petits surgeons
Quand le printemps fait renaître
Dans les jardins aux fenêtres
Les fleurs de saison
Belle fin de journée avec mes amitiés
Dominique

Claudie 16/04/2020 16:47

Petite modification sur le 2ième vers de mon poème :

Je préfère, rougis à rosis

Merci, Janus

Claudie

annie 16/04/2020 16:26

Surpise de l'analogie entre le poème de Marie et le mien.

En voici un autre

La "Rousselune" nous toise
Aspergeant la mer d'Iroise
D'ultimes grêlons,
Une bien belle bourgeoise
Toute vêtue de turquoise
Ouvre ses jupons!...

Annie.

Une nature un peu friponne….

annie 16/04/2020 16:07

Coucou Jean-Luc;

Jolie surprise ce matin Merci pour ce nouveau jeu printanier.



Voici le mien:

Sournoise est la "Rousselune"
Qui drape encore la dune
De gelée d'argent,
Mais le printemps sans rancune
Ouvre les fleurs une à une,
Inlassablement!...


Brave Printemps!

Annie.

Belle fin de journée à tout le monde.

Marylène 16/04/2020 10:31

Merci Jean-Luc pour cette jolie consigne! Et pour ce splendide poème de saison!
Sans gêne, la Rousselune
Embrase sous la lagune
Lilas en boutons
Mais le réveil sans rancune
De ses fleurs près de la dune
Embaument piétons.
Marylène

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg