Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 00:47
L'Eternelle chanson

portrait de Rosemonde Gérard par Ernest Hébert, cliquez sur les liens

 

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,
Nous nous croirons encore de jeunes amoureux,
Et je te sourirai tout en branlant la tête,
Et nous ferons un couple adorable de vieux.
Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
Avec de petits yeux attendris et brillants,
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.

 

Rosemonde Gérard (1866–1954)
extrait de L’Éternelle chanson in "Les Pipeaux" 1889

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Merci Janus pour ce poème merveilleux à lire en regardant la pluie résonner sur mes carreaux en pleurs!u
Merci aussi pour l'orientation de la réunion d'hier!
Bon dimanche à toi et Jakez bien entendu!
Marylène
Répondre
J
L' extrait proposé par Jean-Luc qui est infiniment émouvant , m'a incité à connaitre l'intégralité de l'oeuvre, dont le titre apparait en soulignage.

Le texte complet est de toute beauté et constitue un véritable hymne à l'amour.

Merci mon cher Janus pour nous avoir fait profiter de cette magnifique découverte.

Amitiés,

Jakez
Répondre

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg