Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 00:35
Le printemps

lilas à Kerestat sur la commune de Roscoff, photo Jalm, cliquez sur les liens

 

Te voilà, rire du Printemps !
Les thyrses des lilas fleurissent ;
Les amantes qui te chérissent
Délivrent leurs cheveux flottants.

 

Sous les rayons d’or éclatants
Les anciens lierres se flétrissent.
Te voilà, rire du Printemps !
Les thyrses de lilas fleurissent.

 

Couchons-nous au bord des étangs,
Que nos maux amers se guérissent !
Mille espoirs fabuleux nourrissent
Nos cœurs gonflés et palpitants ;
Te voilà, rire du Printemps !

 

Jules BRETON (1827-1906)

Le Parnasse contemporain : Recueil de vers nouveaux,
Slatkine Reprints, 1971, III. 1876 (p. 11).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques Premel-Cabic 12/04/2017 21:03

Très charmant et musical poème printanier, en octosyllabes, mes vers préférés, en deux rimes tour à tour embrassées, et croisées, qui nous apprend .

que le nom BRETON n'est pas uniquement attaché au prénom André pour en faire le chantre du surréalisme.

Merci cher Jean-Luc de nous faire connaître ce Jules BRETON qui mérite vraiment un très joli détour.

Salutation à toute la confrérie.

Jakez

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg