Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 01:00
photo d'Yvette

photo d'Yvette

Derrière de blanches cotonnades,

le noir des veuves ouessantines

perce le jour.

A contre-courant,

le cliquetis des aiguilles

implore

le retour des amours disparus.

 

Chantal Couliou

Recueil " Aux creux des îles" édition SOC & FOC

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

annie 13/05/2017 19:11

Merci Chantal pour l'évocation de l'ile d'Ouessant.

Comme dit Jackez :" Qui voit Ouessant voit son sang" moi je le vois vraiment car je suis Ouessantine de par mon père et ce poème tricote en moi une côte de maille de sentiments que le temps ne peut oxyder.

Bisous de moi.,

Annie.

Marylene 09/05/2017 14:20

Magnifique hommage à Ouessant! Merci Yvette pour l avoir dénicher!
Jakez a tout dit!Noir et blanc comme le drapeau!
Quant on est breton m a dit ma mère, on a du chagrin pour2000ans!
Marylène

yvette 09/05/2017 12:04

de la part de JAKEZ : voici mon com. du jour :

"Ce nouvel extrait de Chantal Couliou est tout à fait évocateur de l'âpreté du lieu et de la vie Ouessantine, entre le blanc et le noir, et hélas parfois entre le rouge et le noir, car " qui voit Ouessant, voit son sang ! "

Heureusement la belle photo en illustration, vient apaiser quelque peu cette impression première, car il faut savoir que la douceur et le bon-vivre existent également dans cette île, ce qui permet d'estomper quelques clichés, avec entre autre une richesse culturelle insoupçonnée faite d'un salon du livre insulaire, d'un festival de musique classique, qui plus est, essentiellement féminin ( symbole profondément Ouessantin ) , voire d'accueil en résidence d'écrivain pour Alexis Gloaguen, ou de musicien pour Yann Tiersen.

Merci Yvette, pour cette fenêtre du jour dédiée à Enez Eussa, de manière si belle et si prégnante par une poétesse de haute empreinte, doublée d'une Dame de belle humanité..........sans oublier ton clic instantané superbe, bien sûr ! "

Passez toutes et tous, une apaisante semaine, après les flots verbaux parfois outranciers de celles qui l'ont précédée.

Jakez "

L'univers d'An Amzer

 

d'un clic sur l'image

le site
et son temporamètre
les jeux poétiques
  l'hobamage
tn Pont21le trouvère d'an amzer
trois lignes
Athénala feuille du temps
tn_FDT-1.jpg
l'édition de recueils
les publications bizarres
tn versblancdelailes partenaires
tn Radioévasionpages et blogs anamzeriens
tn_JPBoulic.jpg